Le Medef a des idées : les jours fériés, c’est agaçant, et les ponts qui vont avec aussi

15 aout

Dessin de Rodho

Les jours fériés et les ponts, c’est des jours où les travailleuses-rs, illes sont payé-es à faire la grasse matinée, du jardinage, rien de productif et la sieste (voire des câlins !!).

Alors que des choses moches et inutiles pourraient être produites et vendues, et donc remplir le portefeuille des actionnaires, sans un euro de plus pour celleux qui tafent.

Faut changer ça, écrivent les patrons.

 

Première idée : supprimer un ou deux jours fériés (à terme)

C’est pas précisé mais le 1er mai est évidemment concerné. Des fois (même si la menace immine pas des masses) qu’il redevienne un jour de revendications, unitaire si le MEDEF a pas de bol du tout.
Vaut mieux prévenir, suppression du 1er mai.

Et aussi le 14 juillet. Symbole de la révolution pendant laquelle des aristos ont été étêté-es. Des fois que ça donne des idées aux exploité-es.
Vaut mieux prévenir, suppression du 14 juillet.

Justification (j’ai pas tout compris, mais je suis pas patronne, ça explique ) : Supprimer 2 jours fériés par an permettrait d’allonger la durée annuelle travaillée de 1,2 jour, ce qui représente environ 0.9 % de PIB. Or, on estime que 1 % de PIB supplémentaire permet de générer 100 000 emplois supplémentaires.

Deuxième idée : rapprocher les jours fériés des week-ends pour supprimer les ponts (dans un premier temps)

Mais comment personne n’y a pensé avant ?
Cette année, le 14 juillet et le 15 août ont déjà eu le bon goût de se ranger à cette nouvelle règle.
D’autres jours sont moins disciplinés : Noël aura donc lieu le 26 décembre et le 1er janvier le 2 janvier. Le 11 novembre sera avancé au 10.
Le jeudi de l’Ascension sera tous les ans reporté au vendredi (ce qui évitera aux écoles de bosser des mercredis après-midi, libérant du temps pour le club de tennis et le catéchisme).

Ces gens sont des génies !

Petit Supplément : si tu écris un commentaire, il sera modéré la première fois. Après le site saura que t’écris pas des messages pour des pilules bleues ou des chaussures de luxe, et tes comms passeront.

4 réflexions au sujet de « Le Medef a des idées : les jours fériés, c’est agaçant, et les ponts qui vont avec aussi »

  1. Phlune

    Salut Yelrah :-)
    D’façon ici, c’est du bénévolat, donc non.
    Ou plutôt si : 0 x 120%

    @Christine
    emprunté à Astérix : « Le travail est le seul droit de l’esclave. On ne peut pas lui retirer ce droit » …

    Répondre
  2. yelrah

    « Le travail est le seul droit de l’esclave. On ne peut pas lui retirer ce droit »
    Surtout si cet esclave est un Numide, pff ! On ne peut meme pas leur parler sèchement .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>